mistergoodman

Le boxer homme, la tendance qui s’est imposée

Depuis maintenant de nombreuses années, le caleçon et le slip ne sont plus les seuls sous-vêtements pour homme disponibles sur le marché. Les technologies et les processus de fabrication ont évolué au fil des années. C’est ainsi que dans les années 90, le boxer fait son apparition et prend très rapidement une place importante parmi ses concurrents.

Le boxer, entre le caleçon et le slip

En effet, il fut propulsé rapidement dans les rayons par les grandes marques, qui voyaient là une excellente alternative aux sous-vêtements déjà existants. Plus long que le slip et plus moulant que le caleçon, le boxer offre désormais un meilleur confort. Les marques sont de plus en plus nombreuses à proposer leurs gammes de boxer homme, proposant des dessins toujours plus originaux et colorés.

Il est important de noter qu’à l’époque de ses débuts, il était conçu en coton. Le confort était déjà plus agréable, d’où son succès fulgurant. Aujourd’hui, ils sont conçus en élasthanne, permettant encore plus d’élasticité et un meilleur confort. Sa capacité d’innovation est donc remarquable. Le fait de pouvoir y imprimer des motifs originaux a donc séduit un grand nombre de personnes. Le must pour un homme étant d’être chic du boxer jusqu’au bout des manches.

Le marché du boxer homme toujours en pleine expansion

Les autres sous-vêtements masculins ont donc du souci à se faire, car le boxer fantaisie n’en finit plus de séduire, par son esthétique mais également par son confort. Il s’adapte à toutes les morphologies. Il en devient également un objet publicitaire, car son élastique à la taille permet aux marques d’apposer leur nom ou leur logo. Les grandes marques signent désormais avec des célébrités pour devenir leur effigie et porter ainsi leur collection de boxers. On a ainsi pu voir récemment Justin Bieber porter du Calvin Klein ou encore Rafael Nadal enfiler du Tommy Hilfiger. En 2014, le marché du boxer pour homme avait dépassé la barre des 600 millions d’euros de chiffre d’affaire en France. Il était déjà plébiscité par 6 hommes sur 10.

Le slip et le caleçon à la relance ?

Pour contrer cette offensive du boxer homme fantaisie, les marques de slip et de caleçon rivalisent d’idées. Il est important de noter que certains restent des inconditionnels de ce type de sous-vêtement. Forcément, vous aurez plus belle allure en slip si vous avez la musculature de Cristiano Ronaldo. Le caleçon est cependant à bannir si vous portez des pantalons slims ou fins.