mistergoodman

Comment porter ses boutons de manchette ?

Apparu en Europe au début du XVIIe siècle et réservé aux hommes de la haute bourgeoisie afin qu’ils puissent se distinguer et exprimer leur raffinement, le bouton de manchette a connu depuis lors une grande évolution. Aujourd’hui, il s’est considérablement amélioré et démocratisé, à la faveur de l’esprit de créativité des grandes maisons de mode, qui en ont fait désormais un accessoire incontournable de l’élégance masculine. Cependant, pour bénéficier de ses mérites, il faudrait déjà savoir bien le porter.

Quelles sont les variantes de ce type de bouton ?

Bien que la manière de le porter soit identique dans la plupart des cas, il faut dire que la fixation de ce bouton est quelque peu différente, puisqu’il existe en plusieurs variantes. Ainsi, on distingue principalement les fixations queue de poisson, T-bar, réversible, inamovible, boule et chaîne. Chacune d’elles est fonction du type de bouton de manchette choisi ; la mise en place de certaines variantes pouvant présenter plus de difficultés.

Dans tous les cas, il n’en demeure pas moins que cette largesse de possibilité telle qu’illustrée par la collection de bouton de manchette Jaubalet, rend les choix plus faciles. Lorsque ces boutons sont appliqués sur la chemise adéquate avec méthode, ils garantissent élégance et esthétique.

Comment bien porter cette attache décorative ?

Etant plus particulier, le bouton pour manchette est différent d’une attache ordinaire. Pour cela, certaines étapes doivent être suivies pour avoir l’effet voulu en le portant.

Choisir la bonne chemise

Afin que ce bouton soit plus valorisant, il sied de le mettre sur la bonne chemise. En effet, le bouton de manchette a été conçu pour les chemises mousquetaires. A l’opposé des chemises conventionnelles disposant de poignets à bouton, ces dernières sont munies de poignets longs sans boutons, se repliant sur eux-mêmes pour former deux couches entre lesquelles se situent des trous devant accueillir le bouton dédié.

Plier les manchettes en arrière

Cette étape fait suite au port de la chemise. Il s’agira à ce niveau de replier les manchettes de manière à ce que les trous puissent se correspondre, et faciliter l’insertion du bouton de manchette. Si le pli est réussi, quatre trous de même alignement et situés de part et d’autre s’observeront sur les manchettes, et l’ouverture du pli pointera vers le visage.

Insérer les attaches

Une fois les trous alignés, il faudra insérer le bouton en partant des deux premiers trous et en veillant à ce que sa partie décorative soit orientée vers l’extérieur. Ensuite, lorsque l’attache glisse dans les deux derniers trous, il faut la fermer afin de maintenir les manchettes ; ceci en tenant compte du type de fixation (T-bar, queue de poisson, réversible, etc.). Notons par la même occasion que l’élégance est davantage au rendez-vous lorsque les attaches pour manchette de luxe sont préférées.

Pour en revenir aux fixations de bouton de manchette, il faut dire que celles en queue de poisson assurent réellement un bon maintien. Les fixations réversibles quant à elles peuvent se porter d’un côté comme de l’autre et les variantes boule et inamovibles se mettent très facilement sur les chemises. Par ailleurs, un bouton à fixation T-bar s’insère encore plus aisément parce que doté d’une barre pivotante qui glisse parfaitement dans les trous. Et pour ce qui est de la fixation chaîne, elle a l’avantage de présenter une forme identique des deux côtés des manchettes.

Enfin, quelle que soit l’attache choisie, il convient qu’elle soit adaptée à la circonstance. Elle peut se porter sur une chemise avec une veste de costume ou un blazer. L’avantage de la veste dans ce cas, est de pouvoir dissimuler les grandes largeurs des manchettes mousquetaires. Si elles sont par contre bien adaptées aux poignets de celui qui porte la chemise, la veste n’est plus obligatoire. Pour en savoir plus sur comment mettre le bouton de manchette, rendez-vous sur ce site.