mistergoodman

Pourquoi il est important de rire, même sur Internet

Chaque flash d’information tend à nous le rappeler : le monde ne tourne décidément pas rond. Pauvreté, haine et désespoir semblent régner en maîtres partout sur le globe, et la Toile ne fait pas exception. Alors, aujourd’hui, j’ai décidé de vous redonner le sourire, car oui, il est bon de sourire, et de rire, et le vaste web est souvent l’occasion se payer de bonnes tranches d’humour. Je vous ai concocté une sélection de sites humoristiques décapants, parce qu’il est bon de pouvoir rire de tout, y compris (ou surtout) sur Internet.

Le site humoristique d’actualité : satire à boulets rouges

Dans le secteur de l’actualité, il y a « info » et « infaux ». Et, bien sûr, c’est la seconde proposition qui nous fait le plus rire. La satire est, depuis longtemps, la compagne favorite de la presse d’actualité : en France, c’est la Révolution qui l’a vue naître, avant qu’elle ne prenne son essor dans toute l’Europe dans le courant du XIXe siècle.

La liberté de la presse s’est entichée d’une satire toujours plus culottée, mais toujours bienvenue, qui a prospéré au fil du temps. Les journaux satiriques se sont enchaînés, parfois chevauchés : Le Nain Jaune, La Lune, L’Éclipse, Le Grelot, La Petite Lune… Comme le notait cet article de Mediapart après les attentats contre Charlie Hebdo, la satire est indissociable de l’identité française.

Internet a offert une nouvelle et importante liberté à la presse satirique et parodique : le site humoristique d’actualité. L’anglais The Onion fut le premier, adapté d’une version papier à succès, et d’autres ont suivi, Le Gorafi (anagramme du Figaro) étant le plus célèbre. Mais le plus drôle ne réside pas toujours dans les articles : parfois, ce sont ceux qui prennent une infaux pour une vraie, qui nous amusent le plus !

Si le site humoristique d’info et le blog d’actu décalé fleurissent, souvent en parodiant des journaux tout à fait sérieux, c’est sans doute parce que nous avons plus que jamais besoin de prendre de la distance par rapport aux événements quotidiens. Quitte à semer la confusion auprès des lecteurs lorsque le Gorafi publie des entrefilets qui sont repris par certains politiques dans leurs tweets…

Bref, voici une sélection de sites humoristiques (ou satiriques) parodiant l’actualité :

  • The Onion, pour les anglicistes confirmés
  • Le Gorafi
  • Nordpresse, version belge du Gorafi
  • Agence France Presque, un compte Twitter qui parodie l’AFP

Pourquoi il est important de rire, même sur Internet 1

Les blogs masculins humoristiques

La multiplication des blogs hommes depuis plusieurs années prouve que l’univers masculin mérite tout autant d’être exploré que son équivalent féminin. Et ce n’est pas moi qui vais dire le contraire, n’est-ce pas ? Même si les blogs pour filles ont pris l’avantage pour un bon bout de temps encore, mes camarades et moi-même ne désespérons pas de rattraper un jour notre retard.

Dans cet univers aux codes très stricts, il y a un domaine que j’aime particulièrement : les blogs masculins d’humour. Parodies des habitudes masculines, articles qui se moquent du trop grand sérieux avec lequel les sujets pour hommes sont souvent traités, blagues potaches, ton décalé… Il n’y a rien de plus drôle que de mettre en avant ses propres stéréotypes (même si ça ne fait pas rire tout le monde).

Il y a encore peu de candidats dans cette catégorie, mais j’apprécie tout spécialement le blog le blog homme humoristique MonsieurGrrr, sorte d’ONNI (Objet Numérique Non Identifié) qui a décidé de ne rien s’interdire dans le décalage et l’humour. C’est parfois à la limite du bon goût, c’est très souvent incisif et juste, mais c’est toujours drôle. Et derrière la plaisanterie, on décèle une authentique interrogation sur la validité des clichés qui nous collent à la peau.

Parce que je suis favorable à la parité, je tiens également à signaler l’existence de quelques blogs féminins humoristiques, bien que rarement parodiques au sens propre. Jetez un œil par exemple à Klaire.fr, Papotiche.fr ou au Tumblr Je suis une vraie fille qui me fait toujours beaucoup rire ! Le site humoristique de genre a décidément de beaux jours devant lui.

Pourquoi il est important de rire, même sur Internet 2

L’infotainment à son plus haut niveau

Je termine avec un genre de sites humoristiques dont je ne peux plus me passer depuis que j’ai découvert l’un d’eux il y a quelques années, au hasard d’un clic sur un lien posté par un ami : les pages d’infotainment. Ce terme barbare est un mot-valise réunissant « information » et « entertainment » (divertissement), pour des sites qui proposent, vous l’aurez compris, de l’info mêlée à de l’amusement.

Ce type de site humoristique privilégie souvent le principe du « top » et de la comparaison (« Instagram contre la réalité »). On y valorise l’intelligence collective en faisant participer parfois les internautes. Vous en fréquentez certainement un ou plusieurs. Dans ce domaine, les Français ont la cote, car les pages les plus consultées chez nous ont été créées par nos concitoyens. En voici une sélection :

  • Demotivateur
  • Minutebuzz
  • Topito

Auxquels j’ajouterais Buzzfeed, qui me fait bien rire lui aussi, mais qui diffère des autres en ce qu’il est une déclinaison d’un site humoristique américain. Si vous ne connaissez pas ces sommités de la Toile, sachez qu’on y traite de véritables infos, souvent liées à la pop culture et aux comportements sociaux, mais qui n’hésitent pas à égratigner les puissants de ce monde et à montrer du doigt les injustices.

J’adore notamment lorsque ces sites reprennent des déclarations impulsives ou ambiguës des politiciens pour en faire des « posters à coller dans les WC » ou des « Post It à placarder sur son frigo ». C’est une manière amusante de critiquer certaines dérives de notre société. Et c’est souvent la force du site humoristique : dire les choses avec humour pour qu’elles vous restent bien dans le crâne.

Je vous laisse avec une vidéo typique Topito, un top sur des infos complètement folles mais… vraies !