mistergoodman

Mon séjour sans précédent dans la capitale argentine

En Argentine, Buenos Aires est l’une des villes les plus fréquentées par les voyageurs. Je me suis dit que ce serait passionnant de visiter cette municipalité. Durant mon séjour dans cette agglomération, j’ai découvert pas mal de sites fascinants. De plus, mon voyage m’a permis de connaître diverses cultures du pays.

La Boca : le quartier ultime en Argentine

Lors de mon périple dans la ville de Buenos Aires, il m’est venu à l’idée d’effectuer une balade. J’ai donc décidé de visiter La Boca, l’un des quartiers populaires de cette agglomération. Afin de me rendre à ce lieu, j’ai pris un bus. Durant mon trajet dans l’autocar, j’observais les piétons et les grands bâtiments.

Une fois arrivée sur place, j’ai été surpris par la représentation artistique des maisons en taules. En effet, les habitations sont toutes colorées différemment. J’ai également remarqué des fresques murales. Dès ce moment, j’ai compris que l’Argentine me fascinait !

Dans les rues, j’ai eu l’occasion de regarder des personnes qui ont pratiqué la danse du tango. Cette dernière se fait en couple et est accompagnée d’une musique orchestrale. J’étais fasciné en voyant l’exécution du mouvement des pas. Je me suis dit que je pourrais peut-être apprendre le tango (à condition de trouver une gentille et jolie jeune fille pour m’accompagner).

Découvrir le stade de football de La Boca

Après avoir regardé la danse du tango, je continuais mon chemin vers le stade de football de la Bombonera. Ce dernier se trouve à quelques minutes de marches. Il est l’une des grandes fiertés de La Boca. La construction de ce lieu de sport fut entamée dans les années 30.

En arrivant au sein de la Bombonera, je suis tout d’abord monté aux seconds étages de gradins pour contempler le terrain verdoyant de ce site de divertissement.

Quand je pense que cet endroit accueillait des équipes venues de différents pays pour s’affronter. L’ambiance des spectateurs lors d’un match était palpitant, surtout lorsque le vainqueur est l’Argentine. Ensuite, je descendais pour admirer les peintures murales d’un artiste connu sous le nom de « Pérez Célis ».

Les œuvres de cette personne représentent de nombreux joueurs célèbres et divers aspects de la culture du quartier. Enfin, afin de parfaire mon voyage Argentine. j’ai visité un musée qui raconte l’histoire du club.

Cap vers les Bosques de Palermo

Afin de profiter de la tranquillité lors de mon séjour dans la ville de Buenos Aires, je suis parti à vélo vers les Bosques de Palermo, une grande zone verte de 25 ha. Ce lieu se situe dans le quartier du même nom.

Durant mon périple dans cet endroit, je contemplais la beauté du paysage ainsi que la variété de la faune. Au cours de mon parcours à bicyclette, je me suis arrêté pour faire un tour en barque sur l’un des 3 lacs artificiels. Pendant la navigation, je me suis détendu en humant l’air frais. Que Paris me semblait loin !

Après avoir fini ma balade sur l’eau, je repris ma route en direction du planétarium Galileo Galilei. Ce dernier est un dôme sphérique supporté par 3 arches dans lequel se déroulent toutes sortes de projections…