mistergoodman

L’assurance vie en détail

La majorité des Français choisissent de souscrire une assurance vie, car ce mode de placement présente de nombreux avantages fiscaux et permet d’assurer la retraite. De plus, l’épargne qui a été versée peut être retirée à n’importe quel moment.

En effet, il ne s’agit pas seulement de bien manger pour être en bonne santé et vivre plus longtemps, ou de savoir trouver l’équilibre entre vie privée et vie professionnelle pour être au top. Il faut aussi assurer ses vieux jours !

L’assurance vie c’est quoi ?

Il s’agit d’un contrat par lequel un assureur s’engage à vous verser un capital ou une rente en contrepartie duquel vous lui versez une prime. En tant que souscripteur, vous pouvez choisir entre 3 catégories de ce contrat. Ces dernières ne sont autres que le contrat en cas de vie, le contrat en cas de décès et le contrat vie et décès. Chacune d’entre elles a ses propres spécificités. Pour un contrat de vie, par exemple, l’assureur s’engage à vous restituer votre capital si vous êtes toujours vivant au terme de votre contrat.

Qui peut souscrire une assurance vie et quelles sont les obligations liées à ce type de contrat ?

Si vous souhaitez souscrire un contrat, les critères requis sont simples. D’abord, vous devez être apte à souscrire au contrat c’est-à-dire que vous ne devez être ni mineur ni majeur en tutelle. Ensuite, vous vous engagez auprès de votre assureur à payer les primes indiquées dans votre contrat. Enfin, vous devez répondre à un questionnaire médical. Ce document vous sera remis par votre assureur au moment même de la souscription. Il convient de noter que vous devez répondre d’une manière sincère à toutes les questions posées dans le formulaire.

La désignation du bénéficiaire

L’avantage de la souscription d’un contrat assurance vie est qu’on peut désigner un ou plusieurs bénéficiaires. La désignation du ou des bénéficiaires en question peut se faire par testament olographe ou authentique, par lettre recommandée à l’assureur ou encore par mention dans le contrat. Il convient de noter qu’il est parfaitement possible de changer le nom du bénéficiaire, sauf si la personne que vous avez choisie pour devenir votre bénéficiaire a manifesté son accord quant à sa désignation. Dans ce cas, aucun changement n’est plus possible.

Comment désigner son bénéficiaire ?

En tant qu’assuré, vous avez le choix entre 2 modes de désignation dans la clause du bénéficiaire de votre contrat. En effet, il y a la désignation directe et la désignation indirecte. Si vous choisissez la première option dans votre contrat, vous devrez indiquer le ou les noms des personnes qui hériteront directement de votre épargne. Dans le cas où vous avez opté pour la deuxième option, au lieu d’inscrire un nom, vous devez mettre le statut de la personne. Par exemple, vous devez mettre mon conjoint au lieu de Monsieur Jean Pierre, mon époux.

Quels sont les avantages d’une souscription d’un contrat en ligne ?

Souscrire un contrat en ligne est une pratique de plus en plus courante chez de nombreux Français. En effet, une souscription sur internet permet de bénéficier de plusieurs privilèges. Parmi ces derniers, il y a notamment la réduction des divers frais, l’accès à des contrats haut de gamme, la performance des fonds en euros, etc.

La rétractation est-elle possible ?

La renonciation à un contrat assurance vie est parfaitement possible. Pour cela, vous disposez d’un délai de 30 jours calendaires pour renoncer à votre engagement. Pour cela, vous devez informer votre assureur par lettre recommandée sur votre changement d’avis. Il est à noter qu’à partir du moment où l’assureur reçoit votre lettre de renonciation, il doit vous rembourser l’intégralité de vos épargnes sous un délai de 30 jours calendaires. Sachez que l’assureur n’a aucunement le droit de retenir des frais sur les versements que vous avez effectués.