detecteur monoxyde de carbone

Tout savoir sur le détecteur de monoxyde de carbone

Invisible, inodore, le monoxyde de carbone est particulièrement difficile à repérer. C’est pourquoi il existe des appareils spécifiques qui permettent de prévenir les intoxications. Qu’est-ce qu’un détecteur de monoxyde de carbone et comment fonctionne-t-il ?

Qu’est-ce qu’un détecteur de monoxyde de carbone ?

Un détecteur de monoxyde de carbone est un boîtier qui a pour rôle d’alerter par une sonnerie en cas de présence dans l’air de ce gaz toxique. Comme l’explique le site de Santé publique France « Le monoxyde de carbone (CO) est un gaz toxique, incolore, inodore, sans saveur et non irritant. Il n’est donc pas perceptible par la personne exposée. »

Ce gaz peut provenir d’un appareil fonctionnant au bois, au charbon ou encore au fioul (liste non exhaustive) comme une chaudière par exemple. Il peut être dû à un dysfonctionnement de l’appareil ou résulter d’impuretés présentes dans la matière en elle-même.

Comment fonctionne un détecteur de monoxyde de carbone ?

Généralement fixé aux murs ou au plafond d’un logement, le détecteur de monoxyde de carbone fonctionne avec des piles. Vous en trouverez dans de nombreux commerces physiques ou boutiques en ligne tels que RS.

Pour connaître le modèle de pile, les Volts et le nombre nécessaires, reportez-vous à la fiche technique de votre détecteur de monoxyde de carbone. Inutile de souligner l’importance de la qualité de la pile, aussi n’hésitez pas à vous renseigner auprès d’un professionnel pour savoir quelle marque choisir.

Dans quelles pièces installer un détecteur de monoxyde de carbone ?

Un détecteur de monoxyde de carbone est préventif. Il analyse la présence dans l’air du gaz toxique et permet d’identifier les appareils défectueux à remplacer. Bien entendu, il ne se substitue pas à l’entretien régulier de votre équipement. Il s’agit d’une sécurité supplémentaire. Dès que le monoxyde de carbone est repéré, le détecteur émet une sonnerie, un signal suffisamment fort pour ne pas passer inaperçu.

Le détecteur de monoxyde de carbone se fixe donc à l’intérieur de votre logement, comme un détecteur de fumée. Il est d’ailleurs complémentaire de ce dernier. De petite taille, il n’est pas encombrant et peut être installé n’importe où. Toutefois, des espaces sont à privilégier, notamment les pièces à vivre, là où vous êtes la majeure partie du temps, mais aussi celles où sont situés les appareils à surveiller. Il peut donc s’agir de votre cuisine comme de votre chambre à coucher.

Comment choisir un détecteur de monoxyde de carbone ?

Les détecteurs de monoxyde de carbone installés dans les locaux à usage domestique doivent être conformes à la norme européenne EN 50291 garantissant le mode de fabrication du produit. Par ailleurs, il convient de regarder la durée de vie de sa batterie si vous ne voulez pas à avoir à changer votre appareil trop souvent.

Pour rappel, la pose d’un détecteur de monoxyde de carbone ne remplace pas la maintenance régulière de vos appareils. Pour bien le choisir et savoir combien en installer, faites appel à un professionnel. N’oubliez pas de le(s) tester régulièrement et de remplacer les piles.

A lire également