Choisir et customiser son meuble ordinateur pour gamer

Le gamer n’est pas un simple joueur de jeux vidéo. Il déploie une culture digitale plus globale : jouer, oui, mais jouer confortablement et efficacement, tout en collectionnant objets et outils liés à sa passion. Le meuble ordinateur typique proposé dans les enseignes d’ameublement ne répond pas toujours à tous les critères importants pour un gamer, alors pourquoi ne pas le customiser soi-même selon ses besoins ?

L’exigence du gamer pour son meuble ordinateur

Les joueurs chevronnés, qui voient dans leur ordinateur une sorte de nouveau Messie, pratiquent leur passion en suivant tout un tas de petites habitudes qui les poussent à préférer du matériel personnalisé aux constructions toutes faites. Le meuble ordinateur idéal doit ainsi répondre à plusieurs critères :

  • Il doit être suffisamment spacieux pour qu’on puisse disposer de tout le matériel nécessaire pour jouer ;
  • Il doit en même temps mettre ce matériel en valeur (oui, comme dans un musée, mais pour un usage quotidien et frénétique) ;
  • Il doit disposer de nombreux rangements pour pouvoir caser tout ou partie de sa collection ;
  • Enfin, il doit répondre à des strictes normes d’ergonomie, pour ne pas risquer de se briser le dos ou d’aller jusqu’à la tendinite du poignet.

Les meubles proposés par les enseignes spécialisées ne répondent pas toujours à ces critères. L’idéal, pour nous, c’est donc de choisir un meuble tout fait que l’on customisera à l’envie, au gré des goûts et des besoins de chaque gamer.

1 : la surface

Le premier critère d’un meuble ordinateur idéal pour gamer,  c’est l’espace : il faut que la surface disponible permette de disposer tout le matériel nécessaire. D’abord, l’écran : de grande taille, pour un confort de jeu optimisé, installé sur un pied modulable, il doit trôner au centre du meuble. Les gamers acharnés peuvent avoir besoin de plusieurs écrans, disposés en arc de cercle autour du centre.

Ensuite, l’unité centrale (ou « tour »). Cœur et moteur de l’ordinateur, elle n’est jamais loin de l’utilisateur. Un bon gamer choisit une tour selon deux critères : technique, bien sûr, puisque de la puissance du matériel dépend le plaisir du jeu ; mais aussi esthétique, car les unités centrales peuvent être décorées et agrémentées de lumières colorées.

Enfin, les périphériques divers : souris et clavier sont les principaux, mais on peut avoir besoin d’une imprimante, d’un scanner, et d’un ou plusieurs disque(s) dur(s) externe(s) à disposition. Évidemment, en termes de surface, la première limite, c’est l’espace disponible à la maison.

Choisir et customiser son meuble ordinateur pour gamer 2

2 : un aménagement efficient

L’aménagement est tout aussi important que la surface du meuble, dans la mesure où il rend accessible le matériel plus ou moins aisément et permet de gagner en place si vous en manquez. Pour l’écran, les possibilités sont réduites : il faut qu’il soit posé à même le bureau. Mais pour le reste, les variantes sont nombreuses.

En général, on dispose l’unité centrale au pied du meuble, dans un espace rectangulaire dédié légèrement caché à la vue, mais accessible facilement à l’utilisateur. Pour une tour customisée (avec des néons ou des autocollants), privilégiez une cache ouverte ou en verre.

Le clavier d’un gamer est volontiers généreux – c’est-à-dire de grande taille et doté d’un repose-poignet. Quant à son placement dans le meuble, il y a deux écoles : ceux qui aiment les supports coulissants (cette planche située sous le meuble qui coulisse vers l’utilisateur) et ceux qui ne les supportent pas, et préfèrent poser le clavier à même la surface du bureau.

Pour ma part, j’aime que mon clavier soit installé directement sur la surface, car le support coulissant une fois ouvert m’éloigne de mon bureau, et donc de l’écran.

Choisir et customiser son meuble ordinateur pour gamer 4

3 : un maximum de rangements pour disposer ses goodies

Je vous le disais : les gamers ont une culture digitale qui ne consiste pas seulement à jouer. Ils ont également un côté collectionneur et apprécient d’être entourés de tonnes de goodies (ce sont les objets, jouets, peluches, bidules divers aux couleurs des jeux ou des séries adorées).

Le meuble ordinateur idéal dispose donc de rangements : des étagères que l’on peut installer sous le meuble, mais également au-dessus de la surface, à la manière des casiers de bureau. Personnellement, j’ai acheté un meuble supplémentaire de petite taille que j’ai posé à même mon bureau, à côté de l’écran, et dans lequel je range les documents essentiels (comprenez : les boîtiers de jeux).

4 : une déco personnalisée

La décoration du meuble est une phase essentielle du processus de fabrication. Un bon gamer veut matérialiser son univers par de petites touches, discrètes ou ostensibles. Les accessoires de décoration geek sont variés : il peut s’agir d’un simple tapis de souris aux couleurs de son jeu favori ou de sièges en forme de touches de clavier.

La déco ultime, que ne renierait pas Valérie Damidot, c’est le sticker à appliquer directement sur la surface du bureau. Imaginez votre meuble tout entier recouvert d’un autocollant Space Invaders !

Le reste de l’ornementation se joue ensuite sur des détails de gamer : le Post-it Tetris, le pot à crayons en forme de Rubik’s Cube ou la mini-épée Game of Thrones pour pouvoir ouvrir son courrier à la manière d’un vrai chevalier.

Choisir et customiser son meuble ordinateur pour gamer 3

5 : l’ergonomie

Le gamer passe beaucoup de temps devant son écran d’ordinateur, c’est un fait. En conséquence, il est tout aussi fondamental pour lui d’adopter une position optimale à la maison qu’au bureau. Ce serait dommage de contracter des troubles musculo-squelettiques (TMS) pour avoir trop joué à Lego Star Wars !

Qui a dit que pratiquer les jeux vidéo était sans danger ? Les muscles, les tendons et les nerfs du cou, des épaules, des poignets et des mains sont mis à rude épreuve. Connaître les règles d’ergonomie permet d’adopter une position correcte face à l’écran, mais il faut pour cela que votre meuble ordinateur et le fauteuil qui l’accompagnent soient adaptés à votre morphologie autant qu’à votre façon de jouer.

Ces règles d’ergonomie sont les suivantes :

  • Buste et cuisses doivent former un angle droit
  • Le dos doit rester le plus droit possible, calé contre le dossier du siège/fauteuil
  • Les genoux doivent être fléchis à 90 degrés, la plante des pieds touchant le sol
  • Il faut garder les épaules en position détente et les avant-bras à l’horizontale sur les accoudoirs
  • Enfin, l’écran doit être placé à environ 50cm de la tête, et les yeux rester au niveau du sommet de l’écran

Il faut donc, pour cela, un matériel adapté :

  • Un siège de bureau avec appui-tête, accoudoirs et roulettes
  • Une table à hauteur des accoudoirs, avec écran au niveau des yeux
  • Un repose-pieds
  • Un repose-poignet sur le clavier et un autre pour la main qui utilise la souris

En suivant ces conseils, vous devriez pouvoir customiser un meuble ordinateur pour le rendre parfait, et adopter la meilleure position possible pour de longues heures de jeu devant l’écran. Avec modération, bien entendu !

A lire également