En route pour la Tanzanie et ses splendides parcs nationaux

La Tanzanie est une des contrées du continent africain qui séduisent les passionnés d’écotourisme. Elle captive grâce à ses splendides zones protégées. Ces réserves sont l’habitat de plusieurs espèces de plante et d’animaux. Elles se feront un plaisir d’accueillir les vacanciers et les amateurs de photographe en quête d’une aventure inoubliable.

Le lac Manyara, un parc captivant du nord de la Tanzanie

Le lac Manyara est un des parcs qui valent un détour dans cette contrée d’Afrique de l’Est. Cette magnifique réserve s’étend sur une surface de 325 km². Elle se trouve non loin de la petite ville de Mto wa mbu. Elle est prisée pour sa riche biodiversité et son paysage. En explorant ce havre de paix, les passionnés d’ornithologie ont l’occasion d’étudier divers oiseaux. Divers spécimens sont visibles dans ce site, à l’instar du héron, du pélican et du cormoran.

Les estivants peuvent aussi observer plusieurs mammifères. Parmi les espèces communes de cet endroit, on peut citer le babouin, le buffle et l’éléphant. Pour information, la période propice pour visiter ce parc dépend des attentes des globe-trotters. Si les vacanciers veulent voir des oiseaux, la saison humide est le moment parfait. Par contre, si les routards comptent admirer de grands mammifères les mois de juillet à octobre sont à privilégier.

Le plateau de Kitulo, une réserve intrigante de la Tanzanie

Le parc du plateau de Kitulo est un des sites d’écotourisme à ne pas rater en Tanzanie. Ce havre de paix de 442 km² se trouve dans le sud du territoire, à proximité de la ville de Mbeya. Il est très prisé des botanistes en herbe pour sa flore. En effet, ce site abrite près de 350 variétés de plantes comme des orchidées et des protées. C’est d’ailleurs grâce à sa végétation que cet endroit est surnommé le Serengeti des fleurs.

En faisant un safari en tanzanie dans cette réserve, les routards peuvent photographier divers oiseaux. L’euplecte montagnard, le serin des Kipengere et l’hirondelle bleue sont quelques-unes des espèces vivant dans ce parc. À noter que ce site est le seul lieu où les globe-trotters ont la chance d’admirer des outardes de Denham. Les aventuriers ont également l’opportunité de voir des mammifères comme singe kipunji et le cobe des montagnes.

Le parc du Serengeti, le grand sanctuaire animalier de la Tanzanie

Le Serengeti est sans nul doute le parc à ne surtout pas manquer dans cette contrée d’Afrique de l’Est. Cette vaste réserve de 14 763 km² se trouve dans la région de Simiyu. Elle est un petit paradis pour les passionnés de photographier animalier et les réalisateurs de documentaire. Et pour cause, elle abrite une faune abondante et variée.

En explorant ce site lors d’un safari en Tanzanie original, les estivants peuvent entendre les bruits incessants des troupeaux d’herbivores. Le buffle et le zèbre font partie des quadrupèdes que les aventuriers croiseront facilement. Ces animaux sont souvent suivis de près par des prédateurs comme les lions et les hyènes. Les vacanciers ont aussi l’occasion de voir dans le parc national du Serengeti des oiseaux comme le barbican d’Arnaud et le marabout d’Afrique. En outre, une escapade dans cette réserve est une chance d’assister à la grande migration des gnous

A lire également