Le fonctionnement de la téléassistance mobile

La mise en place d’un système de téléassistance peut être envisagée pour renforcer la sécurité des personnes âgées qui souhaitent rester le plus longtemps possible chez elles. Certains critères tels que l’état de santé et le niveau de dépendance de l’abonné doivent toutefois être évalués pour définir le service adapté. La téléassistance mobile est une solution pour prévenir les risques d’accident et faciliter l’intervention des secours en cas de nécessité absolue.

Téléassistance mobile : comment ça marche ? 

Alors que la téléassistance classique permet d’assurer la protection de l’abonné à domicile, la téléassistance mobile répond aux besoins des personnes âgées qui désirent rester actives et préserver leur indépendance, aussi bien chez elles que durant leurs déplacements. Ce service consiste à équiper le senior d’un dispositif lui permettant de transmettre une alarme à un centre d’assistance à distance en cas de situation à risque. Le système fonctionne grâce à la technologie GSM, qui permet d’assurer la liaison avec la centrale d’écoute, même en étant en dehors du domicile.

Le déclenchement de l’alerte peut être volontaire en appuyant sur un bouton SOS. Par ailleurs, certains modèles sont dotés de capteurs qui activent automatiquement l’alarme lorsqu’ils détectent une perte de verticalité ou une absence anormale de mouvements. Les dispositifs de téléassistance mobile pour personne âgée sont également munis d’un système de géolocalisation permettant de suivre les déplacements de la personne. Les seniors peuvent ainsi sortir en toute sécurité et peuvent être localisées à tout moment en cas d’accident. 

Les différents types de téléassistance mobile 

Il existe deux catégories de téléassistance mobile selon les besoins de l’utilisateur : la téléassistance active et la téléassistance par géolocalisation GPS. La téléassistance active fonctionne grâce à des capteurs branchés sur la ligne téléphonique du domicile. Ces détecteurs de mouvements sont dotés du système infrarouge qui permet de suivre les déplacements du senior dans l’ensemble de l’habitat et d’analyser les différents scénarios. Lorsqu’il détecte des anomalies comme une chute, une effraction ou des incidents domestiques, le système déclenche automatiquement l’alerte pour prévenir les aidants. Le senior ne s’encombre pas d’un appareil de téléassistance en permanence et limite les risques d’accident dans son logement.

La téléassistance par géolocalisation GPS représente quant à elle la solution idéale pour protéger les personnes à l’extérieur. Ce dispositif permet de déclencher automatiquement l’alarme lorsque le porteur s’éloigne du périmètre prédéfini. Les coordonnées géographiques sont immédiatement transmises à la centrale d’écoute qui prévient les proches ou les secours afin qu’ils puissent intervenir rapidement sur les lieux de l’accident en cas de nécessité. Ce dispositif peut prendre la forme d’un bracelet ou d’un pendentif que le senior doit porter en permanence. L’équipement comprend également un traceur qui permet aux proches aidants de recevoir les coordonnées GPS de la personne âgée par SMS. La balise propose également les mêmes fonctions que le traceur. Toutefois, cet appareil permet également de recevoir la visualisation sur internet de la position exacte de la personne sur une carte, avec l’adresse précise. Cet appareil permet également de connaître les horaires de position et la vitesse de déplacement, et dispose aussi d’un détecteur de chute.

A lire également