|

Premier rendez-vous amoureux : mettez toutes les chances de votre côté

Ça y est, elle a accepté un premier rendez-vous ? Ce n’est pas pour vous mettre la pression, mais la suite ou non des événements dépend de cette première rencontre. Vous avez tout intérêt à assurer parce que ce sera décisif. Que faire lors du premier rendez-vous ? Que dire ? Quelles questions lui poser ? Je vous partage aujourd’hui quelques trucs qui ont marché pour moi.

Premier rendez-vous amoureux, il faut bien s’y préparer

Évidemment, le premier rendez-vous ne se résume pas au moment où vous êtes tous les deux autour d’un bon repas, à se regarder dans les yeux et en train de rêver d’avenir. Effectivement, ça n’arrive pas seulement dans les films, mais il faut bien se préparer si on souhaite le vivre.

Où se donner rendez-vous et que faire pendant le premier rencart ?

  • Proposez quelque chose de « léger » si c’est la première fois que vous vous rencontrerez. Vous ferez ainsi plus amples connaissances sans brûler les étapes.
  • Proposez un programme plus élaboré (ex : un cinéma) si c’est une personne que vous connaissez, mais avec laquelle vous passerez peut-être du statut d’amis à celui de couple.

Pour le lieu, un endroit neutre où vous ne serez pas seuls sans pour autant se retrouver au milieu d’une foule serait parfait. C’est l’idéal d’avoir une certaine intimité sans s’isoler. Un bar lounge serait très bien par exemple.

Et je vous conseille d’informer la demoiselle sur le programme de la soirée (pourquoi je dis soirée ? ça peut très bien se passer en journée aussi) En tout cas, dites lui succinctement ce que vous prévoyez pour qu’elle s’y prépare aussi de son côté.

De votre côté, rien ne sert de stresser comme vous savez à peu près ce qui va se passer. Détendez-vous et ne cherchez pas à lui en mettre plein la vue. Restez naturel (le naturel poli et agréable, pas celui qui laisse échapper ses flatulences sans retenu)

premier rendez-vous amoureux 2

Que faire pour que le rencart se passe bien ?

Les choses se corsent une fois qu’on est sur place parce qu’on stresse, on calcule ce qu’on dit, on scrute tout chez l’autre, on est à l’affût de tous les détails. Est-ce qu’on lui plaît ? Est-elle sincère et naturelle ? Est-ce ceci, est-cela ! Retenez cette règle d’or : restez cool !

Ne préparez pas tout ce que vous allez dire et faire. Attention, je ne dis pas qu’il ne faut pas du tout se préparer. En fait, il faut se préparer un minimum pour être « bien » :

  • Décontracté
  • Bien apprêté
  • Souriant
  • Respectueux, poli et courtois
  • Attentif (ne pas oublier des détails déjà évoqués)
  • Communicatif (sait écouter sans monopoliser la conversation et sans pour autant rester muet tout le long de la soirée)
  • Dynamique (qui réagit à la conversation et qui sait faire en sorte qu’on ne s’ennuie pas)
  • Drôle

Concernant les sujets à aborder, je n’ai pas de manuel de dialogue à proposer et heureusement. Il suffit en fait de s’intéresser à l’autre tout en donnant des infos sur soi. Posez des questions ouvertes pour susciter la discussion, mais ne la bombardez pas de questions pour autant.

Ensuite, oubliez les sujets qui fâchent (politique, religion, ex-copine, guerres etc.) Et enfin, maîtrisez le langage du corps. Évitez les gestes démontrant le stress : se ronger les ongles, avoir des tics avec les doigts ou les jambes etc. Regardez-la dans les yeux (en souriant, pas comme si vous la dévisagiez)

Pouvant déboucher sur une nouvelle relation amoureuse, la première rencontre est pour la plupart d’entre nous comparable à un examen important. On stresse, on a peur, mais ça peut parfaitement bien se passer si on s’y prépare bien. Et à la fin du premier rendez-vous (ou même pendant), combien sommes-nous à nous être déjà posés la question : je l’embrasse ou pas ?

A lire également