Création d’entreprise : quelques conseils utiles !

Ca y est ! Après des mois de réflexion et d’hésitation, vous sautez le pas. Vous allez monter votre propre entreprise et accéder au statut ô combien admiré d’entrepreneur. Je pense moi aussi me lancer – mais je ne vous parle pas de mon idée pour l’instant ! – et voici les quelques conseils que j’ai récupérés de mes amis qui se sont lancés dans ce challenge. Comme je suis un mec généreux, je les partage avec vous.

Entourez-vous de personnes de confiance

Déjà, il faut décider si vous fonderez cette entreprise seul(e) ou avec des associés. Si vous ne souhaitez pas démarrer un partenariat avec un de vos amis, il existe de nombreux sites pour rencontrer l’associé idéal, comme CoFoundersLab ou PartnPro.

Dans cette période de démarrage de votre projet, il faudra avoir des collaborateurs qui croient autant que vous en votre idée. Si vous avez de la chance, vous aurez un business angel qui pourra vous prendre sous son aile et investir dans votre entreprise. Ce sera toujours un financement utile et qui pourra alimenter votre trésorerie. Le manque de trésorerie (= les fonds nécessaires pour payer tous les frais tous les mois même si vos clients mettent du temps à payer leurs factures) est une des causes principales du dépôt du bilan d’entreprises françaises.

Création d'entreprise

Création d’entreprise : faites vite !

On a tendance à vouloir perfectionner son produit/son service avant de le commercialiser, mais en réalité, aujourd’hui il faut s’imposer sur le marché d’abord et peaufiner le tout après. La concurrence est rude et il est de plus en plus important d’être le premier ou la première à se créer un nom autour d’un produit/service donné. Pensez à la Surface RT de Microsoft : quand elle est sortie,  elle n’était pas vraiment au point mais Microsoft a voulu se positionner sur ce marché pour faire concurrence à l’iPad en créant une tablette avec un clavier très léger. Résultat : la Surface 2 est sortie à peine 8 mois après la première. Peu importe, Microsoft est connu pour la Surface même si d’autres modèles plus performants existent maintenant.

Etudiez la concurrence

Procédez à une étude de marché sérieuse. J’insiste sur ce point : c’est extrêmement important de bien comprendre la concurrence pour établir la spécificité de votre jeune pousse ! Sachez-le dès le départ : une entreprise plus ancienne que la vôtre aura des contacts, des clients et des expériences en plus, il faut donc comprendre autant que possible ce qu’ils font pour s’adapter en connaissance de cause !

Soignez votre business plan

Cela va de soi, mais je vous le dis quand même. Ce business plan sera la vitrine de votre projet lorsque vous parlerez à des investisseurs potentiels, et sera votre guide dans les premiers mois, même si le plan que vous établirez risquera de ne ressembler en rien à ce que vous aurez mis en place deux ans plus tard.

Demandez aussi à un ami comptable de jeter un œil sur vos prévisions de comptes, tout en prenant en compte le fait que ce compte d’exploitation hypothétique changera énormément en réalité.

Pour en apprendre davantage sur les conditions de réussite d’une entreprise, cliquez ici.

A lire également