Image monnaie fongible

Qu’est-ce qu’une monnaie fongible ?

Vous entendez souvent parler de fongibilité et vous vous interrogez en quoi cela consiste ? Découvrez quelques points essentiels sur le sujet. Ainsi, vous saurez ce que c’est la monnaie fongible ou le Bitcoin fongible dans le monde de la cryptomonnaie.

La fongibilité, c’est quoi exactement ?

La fongibilité s’agit du degré d’interchangeabilité d’un actif ou d’une unité. C’est la caractéristique d’un objet ou d’un bien qui est interchangeable avec un autre qui remplit une fonction analogue. Un actif est qualifié de fongible lorsqu’il peut être remplacé par un autre actif qui est de même catégorie et valeur marchande. Deux fongibles n’ont pas de distinction. Par exemple, vous pouvez interchanger un Bitcoin par un autre Bitcoin. En revanche, un actif non fongible comme une œuvre d’art ne peut être remplacé par un autre, car il est unique.

Mis à part les monnaies fiduciaires, les métaux précieux, les cryptomonnaies, les matières premières et beaucoup d’autres éléments sont des actifs fongibles.

Monnaie fongible ou non fongible ?

Différente du token non fongible (https://www.archipels.io/faq/token-non-fongible-tout-comprendre-aux-nfts) , la monnaie conventionnelle figure parmi les actifs fongibles. C’est la raison pour laquelle elle est considérée comme un moyen d’échange dans le monde. Un dollar, par exemple, peut être remplacé par quatre pièces de 25 centimes, car elles ont la même valeur. La valeur reste la même si la transaction se réalise avec des fonctionnalités semblables et avec les mêmes instruments. L’essentiel est donc de ne pas changer la valeur de la monnaie. Tous les billets d’argent sont donc des actifs fongibles. Les Bitcoins ainsi que toutes les autres monnaies virtuelles sont désignés comme des actifs fongibles. En effet, leur qualité et leur fonctionnalité sont similaires. Un BTC correspond à une unité BTC.

La fongibilité est même une qualité importante de l’argent. En effet, s’il n’est pas fongible, chaque unité d’une même monnaie aura une valeur différente. L’argent ne pourra plus assurer sa fonction en termes d’échange.

Nombreuses sont les personnes qui utilisent les Bitcoins pour régler des services ou pour acheter des biens sur place ou au niveau international. Dû à sa nature fongible, le Bitcoin rend les paiements transfrontaliers plus faciles. Comme ils ont tous la même valeur, les particuliers et les entreprises acceptent toute forme de paiement en Bitcoin. Un BTC garde son pouvoir d’achat même s’il a été divisé plusieurs fois. Cet actif virtuel est échangé à un prix pratiquement identique.

La fongibilité du Bitcoin

Apolitique et sans frontières, le Bitcoin est extrêmement fongible. Grâce à sa fongibilité, cet argent virtuel est considéré comme un token fongible. Il est possible d’en acheter sur des plateformes dédiées. Après quelques années d’utilisation, la fongibilité des Bitcoins est significative. Au même prix, ils peuvent être interchangés n’importe où dans le monde. Avec la même fonctionnalité, toutes les unités Bitcoin sont regroupées dans une seule blockchain.

Beaucoup de personnes achètent des Bitcoins via des plateformes spécialisées pour les transférer dans leur portefeuille cryptographique. Elles y conservent leurs Bitcoins durant plusieurs années pour les revendre en vue d’en tirer des profits.

Comme le Bitcoin est traçable, certaines pièces sont devenues moins attrayantes. Ce sont surtout celles qui ont été utilisées par des propriétaires dans leur activité douteuse et illégale. Par conséquent, certains commerçants ou prestataires de services les refusent parfois. Malgré ces faits, le Bitcoin reste toujours fongible. Peu importe son historique de transaction, chaque unité garde sa valeur, sa technologie et sa fonctionnalité. Un billet reste un actif fongible même s’il a été utilisé par des criminels ou des arnaqueurs dans leurs activités illicites. Toutefois, les utilisateurs de BTC ont la possibilité de réaliser des transactions anonymes.

A lire également